Obtenez 3 soumissions gratuites pour couler, consolider ou réparer votre fondation.
100+ contracteurs à travers le Québec. Service gratuit et sans engagement.

OBTENEZ RAPIDEMENT 3 SOUMISSIONS GRATUITES POUR POUR COULER OU RÉNOVER VOTRE FONDATION

OBTENEZ RAPIDEMENT 3 SOUMISSIONS GRATUITES POUR POUR COULER OU RÉNOVER VOTRE FONDATION

Remplissez simplement le formulaire pour obtenir 3 soumissions de pros de votre région

  • arrow
    Faites votre
    demande dès
    maintenant !
  • Hidden
  • Hidden
  • Hidden
  • Hidden

Quand faut-il refaire ses joints de calfeutrage ?

Le calfeutrage joue un rôle crucial dans la protection et l’efficacité énergétique de nos habitations. Il assure l’étanchéité des fenêtres, des portes et d’autres ouvertures. Il prévient ainsi les infiltrations d’air et d’eau qui peuvent entraîner des pertes de chaleur, des moisissures et des dommages structurels.

Cet article a pour objectif de vous guider sur le moment opportun pour refaire vos joints de calfeutrage. Vous verrez les signes qui indiquent qu’il est temps de remplacer le calfeutrage, ainsi que la fréquence recommandée des inspections et des travaux.

Joint calfeutrage

Quels sont les signes qui indiquent qu'il est temps de refaire les joints de calfeutrage ?

Plusieurs signes peuvent vous indiquer qu’il faut refaire vos joints de calfeutrage. Parmi ceux-ci, il y a : 

Les fissures et craquelures visibles

L’un des premiers signes que vos joints de calfeutrage nécessitent une attention particulière est l’apparition de fissures et de craquelures. Ces défauts sont souvent causés par les variations de température extrêmes, typiques du climat québécois. Celles-ci provoquent l’expansion et la contraction des matériaux. Lorsque vous remarquez ces fissures, il est temps d’agir pour éviter des problèmes plus graves.

Le décollement ou rétrécissement du joint 

Avec le temps, les joints de calfeutrage peuvent se détacher des surfaces sur lesquelles ils sont appliqués. Ils peuvent également rétrécir. Cela crée des espaces ouverts qui compromettent l’étanchéité et l’efficacité des joints. Si vous observez que le calfeutrage se détache ou semble rétréci, c’est le signe qu’il doit être remplacé.

Les infiltrations d’eau ou condensation sur les fenêtres

Les infiltrations d’eau autour des fenêtres et des portes indiquent que le calfeutrage n’assure plus une barrière étanche. De même, la condensation excessive sur les fenêtres peut être un signe que l’isolation est défaillante. Ces problèmes peuvent conduire à des dommages structurels et à la formation de moisissures. Une intervention rapide est alors nécessaire.

L’augmentation des courants d’air ou des pertes de chaleur  

Des courants d’air près des fenêtres et des portes ou une augmentation de vos factures de chauffage, peut indiquer que vos joints de calfeutrage ne sont plus efficaces. Une perte de chaleur indique que l’isolation thermique de votre maison est déficiente. Cela est souvent dû à des joints de calfeutrage usés ou endommagés.

Isolation fenêtre

Quelle est la fréquence recommandée pour refaire les joints de calfeutrage au Québec ?

Intervalle général (tous les 5 à 10 ans, selon les matériaux et les conditions) : La durée de vie des joints de calfeutrage peut varier considérablement en fonction des matériaux utilisés et des conditions climatiques. En général, il est recommandé de refaire les joints de calfeutrage tous les 5 à 10 ans. Les matériaux de qualité supérieure, comme le silicone, peuvent durer plus longtemps. En revanche, ceux de moindre qualité, ou les joints exposés à des conditions extrêmes pourraient nécessiter une intervention plus fréquente.

Importance des inspections régulières (annuelles ou biannuelles) : Pour prolonger la durée de vie de vos joints de calfeutrage et éviter des réparations coûteuses, il est crucial de procéder à des inspections régulières. Une inspection annuelle ou biannuelle vous permettra de détecter les signes de détérioration à un stade précoce. En vérifiant régulièrement l’état des joints autour des fenêtres, des portes et des autres ouvertures, vous pouvez identifier et résoudre les problèmes avant qu’ils ne s’aggravent.

À quelle période de l'année refaire ses joints de calfeutrage ?

Au Québec, la période idéale pour refaire les joints de calfeutrage est pendant les mois d’été ou au début de l’automne. Ces saisons offrent des conditions météorologiques optimales pour l’application et le séchage du calfeutrage :

Températures modérées : Les températures chaudes mais pas trop élevées favorisent une adhésion et un durcissement adéquats du matériau de calfeutrage.

Humidité réduite : L’humidité estivale et automnale est généralement moins élevée qu’au printemps. Cela aide à prévenir la formation de bulles ou de fissures pendant le processus de séchage.

Préparation pour l’hiver : En effectuant les travaux de calfeutrage avant l’arrivée de l’hiver, vous assurez une meilleure isolation thermique et une protection contre les infiltrations d’eau pendant la saison froide.

Compagnie calfeutrage

Quels matériaux de calfeutrage choisir pour garantir la durabilité des joints ?

Le choix du matériau de calfeutrage joue un rôle crucial dans la durabilité des joints :

Matériau

Qualités

Durabilité

Silicone

Très flexible et résistant aux UV, le silicone est idéal pour les zones exposées aux variations de température.

Il offre une excellente adhésion et une longue durée de vie, même dans des conditions climatiques extrêmes.

Latex

Plus facile à appliquer et à nettoyer, le latex est souvent utilisé pour des applications intérieures.

Il est moins durable que le silicone, surtout en extérieur où il peut se dégrader plus rapidement sous l’effet des intempéries.

Polyuréthane

Reconnu pour sa robustesse et sa flexibilité, le polyuréthane est idéal pour des applications extérieures.

Il offre une bonne adhésion sur de nombreuses surfaces et résiste bien aux conditions climatiques.

Les joints de calfeutrage sont constamment exposés aux éléments, ce qui peut affecter leur durabilité :

Élément

Conséquences sur le calfeutrage

Soleil

Les rayons UV peuvent dégrader certains matériaux de calfeutrage. Ils les rendent cassants et susceptibles de se fissurer.

Pluie et neige

L’humidité constante peut affaiblir le calfeutrage, surtout si l’eau s’infiltre dans les fissures ou sous les bords détachés.

Gel

Les cycles de gel et de dégel provoquent une expansion et une contraction des matériaux. Cela peut entraîner des fissures et des décollements.

 

Grands froids

Les températures extrêmement basses peuvent également rendre certains matériaux plus rigides. Ils sont alors davantage susceptibles de se détériorer ou de se casser.

Chaleur intense

Les périodes de chaleur intense peuvent provoquer un vieillissement prématuré du calfeutrage. Cela le rend plus mou et plus susceptible de se déformer ou de se détacher.

Quelles sont les zones de votre maison les plus vulnérables aux problèmes de calfeutrage ?

Plusieurs zones de votre maison sont à surveiller plus particulièrement en raison de leur exposition aux variations climatiques.

Fenêtres : Les fenêtres sont souvent les premières à montrer des signes de détérioration du calfeutrage. Cela s’explique par leur exposition directe aux variations de température et à l’humidité.

Portes : Les portes extérieures peuvent voir leur calfeutrage se détériorer plus rapidement en raison des mouvements répétés et des conditions climatiques.

Toits : Les joints de calfeutrage autour des éléments de toiture (comme les cheminées ou les puits de lumière) sont exposés à des conditions particulièrement rigoureuses et nécessitent une attention régulière.

Sous-sols : Les sous-sols sont sujets aux infiltrations d’eau, surtout au printemps lors de la fonte des neiges. Un calfeutrage efficace autour des fenêtres et des portes de sous-sol est essentiel pour prévenir les problèmes d’humidité.

Comment rendre vos travaux de calfeutrage plus durables ?

Pour maximiser la durabilité et l’efficacité des joints de calfeutrage, il est crucial d’utiliser des matériaux et des techniques adaptés :

Matériaux résistants aux intempéries : Optez pour des matériaux de calfeutrage conçus pour résister aux variations extrêmes de température, tels que le silicone de qualité supérieure ou le polyuréthane.

Préparation de la surface : Les surfaces doivent être propres, sèches et exemptes de poussière ou de graisse pour assurer une bonne adhésion.

Application uniforme : Le calfeutrage doit être appliqué de manière uniforme, sans espaces ni bulles d’air, pour assurer une étanchéité efficace.

Temps de séchage : Respecter les temps de séchage recommandés est crucial pour permettre au calfeutrage de durcir correctement et de maximiser sa durabilité.

Inspection et entretien réguliers : Adoptez un calendrier d’inspection et d’entretien réguliers pour détecter et réparer les dommages avant qu’ils ne deviennent problématiques.

Faire appel à des professionnels du calfeutrage peut garantir une application correcte et durable, en particulier pour les zones difficiles d’accès ou fortement exposées.

Vous souhaitez bénéficier dès maintenant de l’expertise d’un entrepreneur certifié pour vos travaux de calfeutrage?

Calfeutrer certaines zones de votre maison peut vous sembler être des travaux anodins. Il s’agit pourtant de travaux essentiels pour préserver l’étanchéité d’un bâtiment et assurer un niveau de confort et de performance écoénergétique optimal.

Si de tels travaux sont à effectuer dans votre propriété, n’hésitez pas à faire appel aux services de Soumissions Fondation pour comparer les différentes soumissions d’entrepreneurs en calfeutrage.

En remplissant SANS FRAIS et SANS ENGAGEMENT le formulaire de cette page, vous pourrez obtenir jusqu’à 3 soumissions de professionnels de votre région.

Si votre maison a un certain âge, il se peut que non seulement les joints de calfeutrage soient à refaire, mais que votre drain français soit à faire inspecter ou changer. Nos partenaires en fondation peuvent vérifier celui-ci pour vous dire quel est le prix pour remplacer votre drain français au besoin. Pour tous vos besoins en matière de fondation, nos partenaires sont là pour vous ! 

Calfeutrage fenêtre